Un nouveau monde t'attend... Un monde remplit d'aventure, de mangas, de rêves,.... N'hésite pas !! Rejoins nous vite !!
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Première histoire de Vagus =)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
vagus
Barman, le Dieu du Chaos
avatar

Masculin
Nombre de messages : 323
Age : 25
Localisation : Inconnue, car en perpétuel déplacement
Date d'inscription : 19/03/2008

Feuille de personnage
Manga préféré: One piece
Anim' préféré: zero no tsukaima
Opening et/ou Ending préféré: bcp ^^

MessageSujet: Première histoire de Vagus =)   Jeu 10 Juil - 22:29

Tulas les gens!!!

Voici ma première histoire. Elle est assez courte, elle prend 3 pasges et quelque sur word. J'espère qu'elle vous plaira ( et dite moi ce que vous en pensez^^)

Nouvelle 01
OU comment un nain à le pouvoir de faire rater un rendez-vous amoureux


- C’était la nuit sur la grande ville de Veniso, Grande ville des amoureux. Ici se croise Homme, Elfe, Nain, goule , et autre êtres en quête du noble sentiment d’amour. Et c’est ici, dans une grande avenue très fréquenté de cette ville , que nous trouvons un petit groupe bien sympathique…
« Cette nuit complice, entre mille autre, ne peut mettre que ta beauté en valeur pour ce jour bénis entre tous, celui de ton anniversaire, Emeraude !!! » Déclara dans une grande Tirade un humain, portant la robe pourpre caractéristique des magiciens.
« Que c’est beau ce que tu vie de dire, Rubis !!! » S’exclama l’intéressé de la tirade, une elfe, deuxième membre du groupe.
« Mais… Tu grelotes !!! Les nuits sont fraîches ici… Viens profiter de la chaleur de mon manteau… »
L’elfe au cheuveux dorés se blottit amoureusement contre le magicien. Tous aurait pu être merveilleux si…
« Ho, les pigeons !! Arrêter votre cirque et venait bouffer, bordel !!! » s’exclama un être petit mais robuste, à la voix dure comme la pierre, Erick Pied-de-Fer, un nain, troisième membre du groupe.
« On est pas des pigeons !!! » Lui répondit l’elfe en commençant à s’emporter.
« Mais bien sur que si : les amoureux , sa ROU-COU-LE !!! Comme des pigeons !!! »
« A la base, » Contredit l’humain, qui était très cultivé « On dit que les amoureux roucoule par rapport aux colombes, animaux plein de grâce qui… »
« Ho la ferme, tu nous emmerdes avec tes discours pompeux !!! »
« Tu pourrais être un peu plus poli avec Rubis !!! » S’exclama l’elfe en continuant à s’énerver contre le nain.
« Ho, j’ai peur, tu vas me faire quoi, hein ? Tu vas me donner un coup de ton petit poing ? Attention a pas te casser un ongle au passage » Acheva Le nain sur un petit rire diabolique.
« Sa suffit vous deux…. »soupira Rubis
« Mais il t’a insulter , mon amour !!! »
« Ce n’est rien : c’est un nain. Et c’est irracible, un nain. »
« Tu sous-entend quoi la ? » dit le nain d’un air méfiant
« rien rien », fit Rubis en riant sous cape avec Emeraude. « Au fait, tu sais où est Julk ? »
« Tu veux dire, le truc de 2 mètres de haut, tout vert, qui bave, qui hurle pour un rien, avec des petit yeux rouge diabolique, et qui a un cerveau pouvant rentrer dans un petit pois ? Ouai, je l’ai vu »
« Ou est-il ? »
« A la taverne je crois. D’ailleurs, je vais l’y rejoindre : Sa chingle par ici… Sa doit être le parfum de l’elfe !!! »
Et Erick partit en riant bruyamment
« Ne l’écoute pas, ils sent très bon ton parfum » Rassura Rubis en décochant un splendide sourire lavé au dentifrice « X-blanche-X » « et si nous allions dîner à présent ? »
« Ho oui !!! » S’exclama Emeraude à Rubis en lui dévoilant à son tour son joli sourire.
Laissons nos amoureux tranquille et suivons le nain…
« Héhi, hého, une choppe de plus ou de moins, mais quel différEeEeEeEn-ce ? »
Celui-ci marchait sur les chemins bondés, en direction d’une taverne. Sur la pancarte était inscrit « Au Bison Rieur ».
Le nain rentra en donna un bon coup de pied dans la porte qui, heureusement, ne céda pas. Ce qui tient du miracle d’ailleurs.
« Salut la compagnie !!! « S’exclama bruyamment le nain, avant de se rendre compte que tout les clients du bar étaient recroquevillé dans un coin de l’auberge, regardant avec terreur ce qui semblait être une montagne de muscle verte.
« Je crois que je connais cette silhouette… » pensa le nain.
Sans plus d’hésitation, Erick s’avança et s’assied à côté de la montagne verte.
« Salut Julk »
« Borg »
« Et ben Julk, tu vas pas me dire que tu es KO pour quelques misérables tonneau de bière ? »
« Moi beaucoup bu. Moi vider stock aubergiste…. »
« ....QUOI? Tu veux dire qu’il y a plus rien pour moi ??? »
Devant la colère bien visible du nain, l’aubergiste préféra s’éclipser par la porte de service… Erick, tout à sa fureur se mit a démolir le comptoir d’un coup de poing rageur. Julk, l’esprit trèèèèèèèèès loin de la réalité, vit l’action de son comparse, et trouvant cela amusant, l’aida à démolir encore un peu le comptoir… L’aubergiste, quelques rues plus loin, entendit le fracas et pensa :
« Mhaaaaaaaaaa !!! Pourqué j’é suis pas dévénou inspecteur des impots, commo l’avais dit ma mama… »
Quand l’auberge fut bien dévastée de l’intérieur, et la colère du nain calmé, lui et Julk sortirent de l’auberge à la recherche de la moindre bière…

Plus loin et plus tard, dans un restaurant chic, nos deux roucouleurs… roucoulaient tendrement. Ils étaient attelés à une table drapé, illuminé à la lueur de quelques bougies. Leurs assiettes vides et propres témoignaient de l’attente du plat. Rubis prit la main d’Emeraude.
« Ho, ma douce Emeraude, cette nuit est vraiment une nuit magique… L’éclat de ton doux visage fait pâlir d’envie les étoiles dans le ciel, l’or brillant des nains, le diamant étincelant des mines elfiques,… »
Emeraude rougit jusqu’au oreille.
« Rubis, tu n’es qu’un vil flatteur ! »
« S’il faut être vil pour dire la vérité, alors je le serais ! »
Rubis se pencha pour faire un baisemain à Emeraude, qui avait le paroxysme de la couleur rouge sur ses joues.
Rubis leva ses yeux et les plongea d’un air décidé dans les yeux d’Emeraude. Après un instant de flottement, durant lequel Rubis rassembla sa détermination, il marmonna quelque chose d’inintelligible…
« Que dis-tu mon amour ? »
Rubis reprit plus fort, non sans gêne :
« Emeraude, voudrais-tu m’ép… »

Il fut interrompu par l’entrée brutale et surtout, bruyante, de deux alcooliques complètement ivre. Dans l’obscurité qui régnait à l’entrée du restaurant, il ne pus distinguer d’eux que deux masses sombres, une très grande et une toute petite.
« J’ai comme un mauvais pressentiment… » Pensa Rubis en fixant les alcoolique.
Tous les clients du restaurant s’étaient tournés vers les alcooliques, sauf Emeraude qui semblait dévorer du regard Rubis.
« Même inquiet, il reste mignon ! » Fut sa seule pensée.
« HoOoO !!! Mais… C… C’est nos d… deux tourtereaux !!! » Articula le plus petit des alcooliques, avec une voix familière à Rubis et Emeraude.
« Tourtereaux ! Tourtereaux !!! HAHAHAHAHAHA !!! » Enchaîna d’un rire bête et idiot le second alcoolique, d’une voix puissante et grave, qui était aussi familière à l’oreille de Rubis et son amoureuse.
« Mauvais pressentiment confirmé » Pensa Rubis, au comble du désespoir.
Emeraude se leva et se dirigea vers Erick et Julk, les deux alcooliques.
« Du vent, vous deux !!! Arrêtez de nous gêner !!! Rubis allait me parler de quelque chose de très important, et je n’ai pas envie que vous veniez tous gâcher !!! »
« Quelque cho….chose de tr…très important hein ? Y va te demand…demander si tu … veux pas coucher avec lui, c’est sur !!! Ces humains alors, toujours à penser au… au sexe… »
« Hého ! » Protesta Rubis, gêner de devoir ainsi parler en public « Je suis pas un pervers !! »
« Père vert ? Quoi… Quoi sa être ? » Demanda à haute voix Julk.
Emeraude sentit les chuchotements et les regards des autres clients derrière elle, et hurla :
« DEHOOOOOOOOOOOOOOOOOORS !!!! »
Rubis, dans une tentative pour regagner sa classe perdue, s’approcha d’Emeraude et posa une main sur son épaule :
« Laisse chérie, je m’en charge ! »
« Mais… »
« Sa te va si mal de hurler sur eux, ne t’en fais pas, je me charge de tous !! »
Rubis prit une pose étrange, marmonna quelques mots tous aussi bizarres, et le nain et l’orc furent projeté à l’extérieur du restaurant par une force invisible.
« Tu crois que… ? » Commença à dire Emeraude
« Mais oui, » Dit Rubis tout en raccompagnant Emeraude à leur table « Comme sa, ils nous laisseront en paix »
C’était en fait, une mauvaise idée : Erick et Julk furent bien énervé par cette agression, et voulurent d’abord tous dévaster. Mais Erick, ivre jusque dans ses mauvaises pensées, eut une maléfique idée : Avec Julk, il entreprit de faire une suite de signe malsain à travers la vitre du restaurant, ce qui souleva des murmures et des cris d’indignation chez les clients. Rubis, lui, se tenait la tête entre ses mains avec l’air de dire « mais pourquoi j’ai fait équipe avec ses deux idiots ? », Emeraude essayant dans le même temps de le soulager de son désespoir par quelques câlins.
Le responsable de l’établissement arriva près d’eux et dit, d’un air embarrassé :
« Hem… Excuser moi… »
« Oui ? » Demanda Rubis en relevant la tête pour le regarder
« Je…euh…je dois vous demander de partir… »
« Mais pourquoi ? » Demanda Emeraude, stupéfaite qu’on puisse lui dire sa dans un restaurant aussi chic.
« Et bien… vos deux… hem… amis la dehors…gênent mes clients… Et comme ils ont l’air d’en avoir après vous, Je me dois de vous demander de partir… Comprenez moi, sinon mon restaurant aura une mauvaise réputation et… »
« C’est bon, je comprend » Dit Rubis en se relevant, la mine sombre. »Combien je vous dois ? »
« Non non, vous ne nous devez rien… Vous n’avez rien mangé de toute façons… »
Rubis sortit du restaurant sans idre un mot, suivit par Emeraude, totalement furieuse.
« Héhé, alors les z’amoureux ? Vous avez bien…man…Manger ? héhéhé » dit Erick, encore ivre.
« T’es vraiment qu’un salaud !! » Commença L’elfe, bien remonté. « Déjà que tu nous laisse aucune intimité, tu te sens obliger de tout faire raté à chaque fois qu’on se retrouve seul, Rubis et moi !!! »
Rubis, étrangement calme, se mit à marcher, suivit par Emeraude qui continuer ses sermons à Erick, qui, de son côté, l’écouté en rigolant bêtement et en sirotant une choppe de bière. Quand à Julk, celui-ci les suivait d’un pas lourd, son regard bête perdu dans le vague.
« Décidément, j’ai vraiment aucune chance en amour… » Pensa Rubis avec un soupir.


FIN

Voila voila^^

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsuya
Reine
Reine
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1157
Age : 24
Localisation : Dans le Monde des Rêves...
Date d'inscription : 19/03/2008

Feuille de personnage
Manga préféré: Devil Devil, Skip Beat, Full Moon & Kenshin le vagabond
Anim' préféré: Rurouni Kenshin, Full Moon wo Shagashite & Les 12 Royaumes
Opening et/ou Ending préféré: Zero no Tsukaima (2) & Full Moon

MessageSujet: Re: Première histoire de Vagus =)   Jeu 10 Juil - 22:33

J'adore ton histoire !! Vite vite !! Je veux d'autres histoires encore !! XD
En tout cas, bravo !! ^^

_________________



Soleil, Soleil, je suis née dans tes bras,
Soleil, Soleil, Soleil ne m'oublie pas !!


Laisse-moi boire ton sang, donne-moi ta vie,
Et à présent, par un pacte de sang, offre-moi ton âme,
Afin que ma vie soit éternelle dans la chaleur de tes rayons et dans ta luminosité !!

Soleil, Soleil, Soleil tu es à moi,
Soleil, Soleil, Soleil je suis à toi !!

Tsuya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caverne-aux-recettes.crazyfruits.net/
hiroe-chan
Maire
Maire
avatar

Féminin
Nombre de messages : 151
Age : 19
Localisation : Un trou de souris
Date d'inscription : 21/03/2008

Feuille de personnage
Manga préféré: Marie et Ellie
Anim' préféré: Naruto
Opening et/ou Ending préféré: I Love you (Full Moon)

MessageSujet: Re: Première histoire de Vagus =)   Sam 9 Aoû - 16:26

Je suis en train d'en écrire une !!! xd

_________________
« Hélas ! faut-il que l’amour, si doux en apparence, soit si tyrannique et si cruel à l’épreuve ! »
~ William Shakespeare - Roméo et Juliette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Première histoire de Vagus =)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Première histoire de Vagus =)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ma première histoire courte en française
» Ma première histoire !
» la première BD de l'histoire
» L'histoire de sa première pipe
» L'histoire d'une épave...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mangas-en-force !! :: Empire & ville, monde des habitants du forum... XD :: La ville :: La Bibliothèque :: Les Histoires-
Sauter vers: