Un nouveau monde t'attend... Un monde remplit d'aventure, de mangas, de rêves,.... N'hésite pas !! Rejoins nous vite !!
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A LIRE IMPERATIVEMENT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nyu-chan

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2328
Age : 25
Localisation : au pays des shojos :P
Date d'inscription : 27/07/2008

Feuille de personnage
Manga préféré: Gakuen Alice, Library Wars, Host Club, Skip Beat, Full Moon, Kare Kano, Fruits Basket
Anim' préféré: Lovely Complex, Yamato Nadeshiko, Nodame Cantabile
Opening et/ou Ending préféré: Again (FMA); Life (Bleach); Lion, Diamond Crevasse & Pink Moonsoon (Macross Frontier), Starless Night & Wish (Nana), Black Diamond (Shugo Chara)

MessageSujet: A LIRE IMPERATIVEMENT   Dim 8 Mar - 23:58

ATTENTION LES PERSONNES DE MOINS DE 16 ANS NE PEUVENT ALlER PLUS LOIN!


Ceci est le groupe rassemblant les genres suivants :
- Yuri : sous-genre du seinen et du seijin, romance sexuelle entre femmes. les mangas érotiques et pornographiques ne sont pas distingués lorsqu'on parle de yuri.
- Shojo-ai : Sous-genre du josei et du redisu, romance sentimentale entre femmes avec une pointe d'amour en plus (en effet, en japonais, ai signifie amour). Il parle le plus souvent de relations sous-entendues ou de fortes amitiés entre deux femmes (interdit aux moins de 12 ans)

Le yuri est apparu en 1971, de la plume d’Ito Bongaku, rédacteur en chef du Barazoku, un magazine homosexuel pour hommes qui a désigné la communauté lesbienne de yurizoku (« tribu de lys ») alors qu'eux-même étaient des barazoku, (« tribu de roses »). Ce nom a été repris dans de nombreux mangas et dōjinshi hentai qui ont alors désignés les personnages lesbiens en les nommant Yuri ou Yuriko. Notons au passage que les lesbiennes japonaises ont abandonné depuis longtemps l'usage de yurizoku pour se désigner en tant que communauté.
Dans son pays d'origine, le terme yuri ne fait pas de distinction. Il concerne aussi bien les relations sexuelles que l’on peut trouver dans des hentai qu'une
simple amitié intense, un amour romantique ou un désir physique comme on peut en trouver dans les mangas shōjo et surtout josei ou seinen. Aux USA, pour se démarquer de l’origine peu reluisante des mangas pornos, aux relations purement sexuelles, le terme shōjo-ai a été inventé (en analogie au shōnen-ai qui concerne les amours homosexuelles masculines) pour faire référence aux amours romantiques entre filles. Cependant, ce mot n'a aucune réalité au Japon.
En francophonie, le yuri, en tant que genre, est souvent utilisé (et donc de façon abusive) comme synonyme de Shōjo-ai. Il exclut donc la pornographie à destination des hommes et fait référence aux mangas shōjo, josei et seinen qui présentent des relations féminines plus ou moins homosexuelles. De ce fait, il ne s’agit pas d’un genre éditorial, basé sur un lectorat précis (âge et sexe), mais plutôt sur une thématique. Il faudrait plutôt parler d’un sous-genre qui irait même jusqu’à intégrer les mangas écrits par des lesbiennes pour un lectorat lesbien publiés dans des magazines homosexuels (la seule véritable catégorie éditoriale qui pourrait exister avec ses propres canaux de prépublications).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
A LIRE IMPERATIVEMENT
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Règles de la partie manga. ATTENTION à lire imperativement
» A LIRE IMPERATIVEMENT
» Règle à lire IMPERATIVEMENT pour vos listes.
» A lire impérativement
» A LIRE IMPERATIVEMENT AVANT DE POSTER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mangas-en-force !! :: Mangas :: Mangas Papier :: Yuri-
Sauter vers: