Un nouveau monde t'attend... Un monde remplit d'aventure, de mangas, de rêves,.... N'hésite pas !! Rejoins nous vite !!
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'épopée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tsuya
Reine
Reine
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1157
Age : 24
Localisation : Dans le Monde des Rêves...
Date d'inscription : 19/03/2008

Feuille de personnage
Manga préféré: Devil Devil, Skip Beat, Full Moon & Kenshin le vagabond
Anim' préféré: Rurouni Kenshin, Full Moon wo Shagashite & Les 12 Royaumes
Opening et/ou Ending préféré: Zero no Tsukaima (2) & Full Moon

MessageSujet: L'épopée   Ven 16 Juil - 1:01

Prologue



La jeune elfe se pencha légèrement en avant, dévoilant ainsi sa gorge au prédateur. Ce n’était qu’une feinte et l’elfe en était bien consciente : elle ne pourrait pas se sauver ainsi, elle et son fils. De toute façon, elle n’en avait ni la force, ni le courage : après tout, quelle vie pouvait bien attendre un batard et qui plus est, un hybride ? Car c’est ce qu’était son fils, un mélange entre un elfe et un vampire. Et oui, elle Synathéra, fille unique du Seigneur des Elfes, avait commis l’irréparable : elle avait offert son amour à un vampire, l’ennemi même par le sang de sa famille, de son peuple. Et enfanter cet hybride avait achevé de déclencher la colère des siens sur elle : ils avaient été chassés de la forêt-mère qui avait vu naître tant d’elfes.

Synathéra ne lâchait pas du regard le prédateur. Armée de son seul couteau, la jeune elfe se savait perdue. Il fallait au moins dix elfes pour venir à bout d’un Krystonst et il aurait été présomptueux de sa part de se penser assez forte pour vaincre.

Le Krystonst rugit un bon coup, faisant tressaillir Synathéra. La jeune elfe pensa un instant se sacrifier pour son fils, mais cela aurait été inutile : le Krystonst l’aurait dévoré avant de s’en prendre à son bébé.

_ Oh, Brigid, Déesse toute puissante, je vous en prie, permettez-moi de sauver mon fils ! murmura Synathéra.

Un vent léger se leva, faisant bruisser les feuilles des arbres environnant. La jeune elfe sourit : sa prière avait été entendue. Le Krystonst recula de quatre pas, s’apprêtant ainsi à bondir sur ses proies. Synathéra le regarda de ses yeux bleus perçant d’elfe. Elle savait ce que la créature allait faire, elle l’avait déjà vu des centaines de fois. En effet, son père était, malgré son statut de Seigneur des Elfes, un chasseur. C’était une vieille passion chez lui et il avait donc dû maintes fois affronter ces prédateurs en compagnie d’autres elfes. Le Krystonst bondit et Synathéra fit de même. L’instinct maternel avait pris le dessus sur la peur. La jeune elfe planta sa dague dans la gorge du prédateur. Un jet de sang l’éclaboussa, souillant ainsi la jolie robe que portait l’elfe mais Synathéra s’en moquait bien : la douleur était trop forte. Le Krystonst lui avait planté ses griffes grosses comme le poignet de l’elfe dans ses entrailles avant de rendre l’âme. Son propre sang souillait lui aussi ses vêtements et Synathéra sut qu’elle allait mourir. Mais elle avait réussi : elle avait éliminé la créature, fait qu’aucun elfe n’avait réalisé jusqu’à ce jour. Un mélange de fierté et de tristesse envahit la jeune elfe. Elle avait gagné : sûr que son père, s’il ne l’avait pas bannie, aurait été fier d’elle. Cependant, c’était la vie de son fils contre la sienne ; Synathéra comprit que personne ne pourrait rien faire pour elle et qu’elle ne pourrait pas élever son fils et le voir grandir. Une grosse larme coula le long de sa joue.

Synathéra s’éloigna du cadavre en titubant et ramassa le paquet qu’elle avait posé pour se battre : son enfant. Elle perdait beaucoup de sang mais l’elfe était déterminée à emmener son enfant jusqu’à la grande route où, avec un peu de chance, quelqu’un de charitable accepterait de s’en occuper à sa place. Brigid l’avait aidé à gagner : elle n’allait tout de même pas l’abandonner maintenant n’est-ce pas ?

Synathéra s’avança péniblement dans le sous-bois. Ses blessures la faisaient souffrir et peiner mais sa détermination était la plus forte. Enfin, l’elfe parvint à la route : elle ne pleura de soulagement. Au bord de l’épuisement, elle s’écroula contre l’un des nombreux troncs d’arbres qui bordaient la route. Là, Synathéra observa son fils à travers ses larmes de douleur. L’enfant, bien que n’ayant pas encore ses dents, possédait deux canines, preuves de son héritage paternel.

_ Tu es bien comme ton père, chuchota Synathéra, tu es si beau mon fils.

La jeune elfe se sentit alors nauséeuse et s’évanouit. Lorsqu’elle rouvrit les yeux, un homme se tenait accroupi devant elle : un humain.

_ Dame Elfe, allez-vous bien ? demanda-t-il, inquiet.

Synathéra gémit pour toute réponse.

_ Je m’appelle Argwentis, reprit l’humain, je vais vous aider.

_ C’est inutile, répondit Synathéra péniblement, je meurs…

L’elfe attrapa l’homme par le bras.

_ Pitié, occupez-vous de mon fils !

_ Je vous le jure Dame…

_ Synathéra, répondit la jeune elfe. Son père s’appelait Skénos. C’est un vampire… Pitié, gardez mon fils loin des elfes : s’ils le voient, ils le tueront !

_ Je le jure sur mon sang et devant Brigid, Dame Synathéra !

L’elfe attrapa son fils et le regarda une dernière fois.

_ Je te souhaite plein de bonheur ! Vis pour moi ! J’ose espérer que tu entretiendras mon souvenir ! Suis les enseignements de Brigid et ne t’égare jamais !

Synathéra cracha du sang. Argwentis tenta de l’aider mais elle l’arrêta d’un geste.

_ Je t’aime, Aquilestos, dit-elle à son fils dans un ultime murmure.

Ce fut sur ces mots que Synathéra s’éteignit. Argwentis prit l’enfant dans ses bras et sourit tristement.

_ Ta mère fut courageuse, Aquilestos, et je ferai tout pour que tu lui ressembles et pour réaliser ses derniers souhaits. Le monde s’ouvre à toi, jeune Aquilestos !









Alors, vous en pensez quoi ??

_________________



Soleil, Soleil, je suis née dans tes bras,
Soleil, Soleil, Soleil ne m'oublie pas !!


Laisse-moi boire ton sang, donne-moi ta vie,
Et à présent, par un pacte de sang, offre-moi ton âme,
Afin que ma vie soit éternelle dans la chaleur de tes rayons et dans ta luminosité !!

Soleil, Soleil, Soleil tu es à moi,
Soleil, Soleil, Soleil je suis à toi !!

Tsuya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caverne-aux-recettes.crazyfruits.net/
 
L'épopée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BEOWULF : l'épopée fondamentale de la littérature anglaise.
» Les acteurs de ces épopées fantastiques
» Cherryh CJ - L'épopée de Chanur - Chanur T2
» La grande épopée
» Bruce Lee: L'épopée Du Dragon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mangas-en-force !! :: Empire & ville, monde des habitants du forum... XD :: La ville :: La Bibliothèque :: Les Histoires-
Sauter vers: